Le coupe-chou est ce rasoir à la forme si particulière et à la lame exubérante reconnaissable par tous.Il est composé d'une lame en acier carbone le plus souvent et d'un manche de bois, plastique ou matière animal.
Pour certains le rasoir coupe-chou est indissociable des souvenirs d'enfance passés aux cotés  de leurs grand-père, pour d'autres c'est le rasoir du cow-boy rustre de la cinématographie américaine.
N'ayant plus trop la cote ces dernières décennies,  le coupe-chou connait ces dernières années un gain de recrudescence.
Que ce soit pour des problèmes de boutons, de poils incarnés, de budget ou alors simplement pour réaliser un désir de revenir à des choses, des pratiques plus nobles, de nombreux hommes se tournent vers le rasage au coupe-chou.
A l'inverse du rasoir de sécurité, le coupe-chou nécessite un apprentissage, le coupe-chou se "mérite" pour se dévoiler diront certains.
Symbolisme de virilité , de maitrise et de force, le coupe-chou n'a d'égal jusqu'à ce jour depuis son apparition il y a 5 siècles en qualité de rasage.
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Instagram Icon

Conseil de rasage au coupe-chou

Qu'est-ce qui va terminer un bon rasage au coupe-chou ? Voila la question qu'il faille se poser pour aborder le sujet, et en y réfléchissant (vite fait) j'ai trouvé 5 paramètres, je vais les énumérer puis developer point par point.

1- La preparation de votre rasoir coupe-chou :

Au cours de mes 6 années d'expérience dans la préparation d'une lame de rasoir coupe-chou j'en ai vraiment déduis que préparer une lame de rasoir coupe-chou est tout un art. 

Généralement , les lames de grandes marques d'usines proposées à la vente ne sont pas préparées au rasage, on peut lire ça est la qu'avec un peu de pâtes verte et un peu de cuir le tour est joué. C'est en partie vrai, mais pour une main expérimentée. Si vous êtes débutant vous pourriez très bien vous en sortir si vous vous êtes renseigné avant mais vous jouez avec le feu et pouvez "flinguer" le travail de préparation à la polisseuse réalisé en sortie d'usine.

Optez toujours pour une solution shave-ready lors de l'acquisition de votre rasoir coupe-chou, souvent cette option est payante mais c'est un bon investissement parce que c'est un gain de temps et aussi l'assurance d'un rasage agréable.

2- La qualité de l'acier de votre rasoir coupe-chou

L'acier est une matière vivante, si si , je ne rigole pas, le monde de l'acier est d'une complexité et d'une finesse infinie .N'y voyez rien de bizarre mais je trouve beaucoup de similitude entre l'acier et la cuisine parce que si les dosages ne sont pas bons l'acier ne le sera pas non plus, comme en cuisine, un peu trop de sel ou de cuisson et le plat est raté. Cette analogie est selon moi marrante mais c'est la meilleure que je puisse trouver.

Comme je le disais, il y à autant de qualités d'aciers que de plat en cuisine mais tout les aciers ne se valent pas. Je vais citer quelques aciers généralement employés pour la fabrication de rasoirs coupe-chou

-Le C135

-Le C130

-Le XC 75

-Le L2

-L' O2

-Le 100C6

Tout ces aciers cités sont dit "acier carbone" c'est à dire qu'ils contiennent mois de 14% de Chrome, élément qui au de la de cette quantité les classes dans la catégorie des aciers dit "Inox".

Ces aciers citées sont d'excellente qualité, avec ce type d'acier pour les rasoirs coupe-chou vous n'aurez jamais de problémes (à condition que les traitements thermique ai étés correctement réalisés).

C'est pour ça que vous devez vous méfier de ces rasoirs coupe-chou à 10-20 euros qu'on peut facilement trouver sur internet. Une grande maison Française fabrique des rasoirs coupe-chou avec de très bons matériaux et un très grand savoir faire pour à peine plus de 100 euros. Si votre budget est juste, forcez un peu et achetez Français, au moins vous ne serez pas déçu.

3- La préparation de la Barbe avant le rasage

Une bonne préparation de la barbe avant de se raser est impérative, bien que nous ayons tous plus ou moins des barbes différente dans leurs façons de pousser ou bien de par la dureté du poil il est crucial de bien ramollir le poil avant de se raser sous peine d'être irrité.

Plus une barbe est longue et plus elle sera facile à raser, à l'inverse, les barbes de 2/3 jours sont plus dures. Mais dans les 2 cas le rituel sera le meme :

Pour ramollir le poil, rien de mieux que de l'eau chaude, donc penser à bien travailler votre barber soit directement au dessus de l'évier avec un gant imbibé , soit profiter d'une douche bien chaude pour arriver à vos fins, personnellement je me rase après la douche.

La dextérité de l'utilisateur

La Dextérité de l'utilisateur à aussi son rôle à jouer dans la qualité d'un rasage. Les pires choses que nous pourrions faire lorsque nous nous rasons serait de travailler la barbe avec un angle trop ouvert et d'appuyer trop fort, cela serait source d'irritation.

La petite astuce toute simple quand on débute  et de travailler la lame à plat, complètement parallèle à la peau et d'avancer doucement, cm par cm.

Avec l'expérience vous pourrez ouvrir un peu l'angle et travailler avec des passes plus amples.